L'Uspl à Pont du Casse en toute humilité

Dimanche l'Uspl se déplace à Pont du Casse où il est toujours très difficile de gagner. Les riverains de la Garonne qui n'ont toujours pas marqués le moindre point au classement, vont se présenter au stade Regadous sur la pointe des pieds. Malgré une nette amélioration dans la combativité depuis quelques matchs, c'est l'attaque, qui les années précédentes était si prolifique, qui est un gros point noir cette année. Zéro points marqués, lors des deux derniers matchs.
Dans c'est conditions difficile d’appréhender un match à Pont du Casse, mais les portais devront s'envoyer encore un peu plus et mettre un peu de folie dans leur jeu, sous peine de rentrer à la maison les valises pleines.
La tâche s'annonce donc ardue pour les hommes de Jean Jacques Crayssac, qui doit composer avec une avalanche de blessés et des absences de marques dans le groupe.
Dimanche 18 novembre, Stade Regadous à Pont du Casse....
 

L’Uspl n’était pas invité, tout simplement

On s’attendait à un gros match ce dimanche à Lamothe avec la réception du leader, Pays du Médoc. Les médocains allait exercer un gros pressing d’entrée de match au portais, avec beaucoup de jeu dans l’axe dans un premier temps et une transformation très rapide sur les extérieurs dans un second temps. La défense du Port n’aura tenu que onze minutes avant de céder une première fois (0-7). Les Portais malgré un déficit de puissance évident tentèrent de réagir en contournant les médocains, mais la défense girondine ne cédera jamais. Pays du Médoc allait même accélérer à deux reprises et scorer à chaque fois, ce qui porta le score à 21 – 0 à la mi-temps.
A la reprise, les portais allait se faire surprendre dès la 43 ème avec un nouvel essai encaissé. Malgré les bonnes initiatives des locaux, le match était à sens unique, les médocains parachevais le travail avec deux nouveaux essais (68 ème et 77 ème) ce qui porta le score à 40 à 0.
Le score est lourd mais il faut bien se rendre compte ...
 

L’Uspl doit tout donner, pas capituler

En ce jour, du centenaire de l’armistice, les Portais reçoivent à Lamothe, le leader et favori de la poule, Pays du Médoc. Dans cette saison bien mal engagée, les Lot et Garonnais n’ont plus le loisir de calculer, il faut tout donner et faire les comptes à la fin. Dans la lignée du match à Villefranche du Queyran, où les Portais ont réalisés une bonne partie, présents dans le combat et solide en conquête, ils avaient faillis dans la finition se heurtant dans un mur. Ce que l’on sait sur ce groupe là depuis quelques années, c’est que quand ils mettent de la folie ils sont capables de renverser tous les pronostics et de créer des exploits improbables. Et ça tombe bien car une victoire sur les girondins de Pauillac, leader invaincu serait un exploit majuscule et un message fort à envoyer aux adversaires pour le maintien. Quelques retours importants dans le groupe sont attendus ce dimanche, seront t’ils suffisants ?
La confrérie de la Gaule sera en place, comme tous les supporters, prêts à encourager le groupe à tout donner.
Dimanche 11 novembre, Stade Lamothe à Saint Laur...
 

Leçon de réalisme pour les portais

Le froid polaire et la pluie ont fait leur apparition ce dimanche, et il est vrai que dans ces conditions il est très difficile de pratiquer un beau rugby. Le port qui devait se resserrer afin de ne pas venir en victime, a réussi à faire jeu égal tout au long de la partie. Mais à ce jeu il faut savoir marquer les points et les portais se sont fait punir pour ne pas avoir su scorer sur les temps forts. A l'inverse, les Queyrannais ont réussis à marquer sur leurs temps forts. Dommage pour les riverains de la Garonne qui ont bien su profiter des conditions climatiques et qui ne méritaient pas un tel écart au score.
Le Queyran 24 - Port-Sainte-Marie 0
M.-T. : 9-0.
Arbitre : Lascou Albéric (Nouvelle-Aquitaine).
Vainqueurs : 4 E ; 2T.
PORT-SAINTE-MARIE : Geronimo Torres, Brunet, Fourteau, Tauron, Ennaga, Le Fur, Lafitte, Cibola, Foussat, Bousquier, Stedile, Morjon, Jimenez Bagnol, Gabory, Facci.
Remplacents : Laurent, Goualch, Ducluzeaud, Bolis, ...
 

L'Uspl en perte totale de confiance

Dimanche, les portais recevaient les landais de Labouheyre, solide leader avec cinq victoires en cinq rencontres, à Lamothe. Autant dire que les chances des locaux de l'emporter, étaient bien maigres au coup d'envoi. Avec une nouvelle fois un effectif amoindri dans toutes les lignes, les portais comptaient offrir une belle résistance à leurs hôtes. Et le début du match était à l'avantage des locaux, malheureusement, cette domination ne s'est pas convertie en points, avec une belle gestion des landais en défense. Sur un énième ballon rendu au pied, c'est Labouheyre qui allait donner une leçon de réalisme aux portais. Contre-attaque très classique, on s'installe dans le camp adverse et on marque. Mi-temps 15 à 3 pour les visiteurs.
Un coup très dur pour l'Uspl qui ne se relèvera pas, au retour des citrons, les locaux ne réussissaient plus rien, comme toutes les équipes en proie au doute. Les visiteurs en profitaient pour faire le plein de points et s'offrir le bonus offensif.
Décidément ce début de saison est bien difficile pour...
 

Quel visage dimanche pour l'Uspl ?

Les portais toujours fanny après quatre matchs, dont trois à l'extérieur, vont enfin retrouver le stade de Lamothe, après un périple en gironde, où il ne fait pas bon se déplacer. Le match de la semaine semaine dernière à Cestas laisse beaucoup de regrets aux rouge et noirs, qui avec seulement un peu plus de réussite auraient pus créer la surprise à l'extérieur. Quatre pénalités tentées face aux poteaux, pour quatre échecs et surtout deux valises de Simon Marmié et Bastien Bousquier, vendangées par manque de soutien ou mauvais choix.
Rien ne veut sourire aux portais, qui doivent en plus faire face à une vague d'absences impressionnante. En effet, Jean Jacques Crayssas aura du composer avec entre six et huit absents à chaque rencontre, ce qui ne permet pas d’enchaîner les matchs, ni de créer d'automatisme.
Dimanche, se présente à Lamothe un gros outsider de la poule avec les Landais de Labouheyre qui ont déjà prouver qu'ils savaient se déplacer, avec une victoire...
 

Le Port ne ramène que des regrets de Cestas

Le Port jouait dimanche son troisième match à l'extérieur et c'est à Cestas que les lot et Garonnais se présentait, une fois de plus diminués par de nombreuses absences. C'est une véritable tempête de pluie qui accueillait les joueurs à la sortie du tunnel. Vent de face, c'est pourtant les portais qui allaient prendre le jeu à leur compte et malmener les Cestadais et obtenir quatre pénalités, pour autant d'échec. Les visiteurs pourront aussi regretter de ne pas avoir conclu deux superbes occasions durant le premier acte. Bien au contraire c'est Cestas qui marquera un essai juste avant la mi-temps. En seconde mi-temps les Portais se montraient toujours aussi vaillants, mais n'ont jamais été en mesure de conclure. Cestas de son coté, profitait de deux erreurs d'occupation pour contrer les lot et garonnais et obtenir le bonus offensif. Les résultats commencent à devenir inquiétant pour l'Uspl qui n'a toujours pas débloqué son compteur. Il ne faudra pas se poser de questions face à Labouheyre dimanche prochain et espérer un retour de quelques cadres....
 

Le Port n'y arrive pas

Cette équipe de Cadaujac était annoncée très complète et joueuse et ce fut bien le cas. Les Portais partis du Lot-et-Garonne avec beaucoup d'absents, s'attendaient à souffrir sur la pelouse du stade Bernard-Laporte, de Cadaujac.
L'équipe amputée d'au moins huit joueurs, aura fait honneur au maillot, en défendant bec et ongles sa ligne et en ne concédant que trois points durant les vingt-cinq premières minutes. Seulement les avants girondins beaucoup plus massifs et agressifs arrivèrent à faire sauter le verrou de la défense portaise (10 à 0 à la 25e). À partir de cet essai, les Cadaujacais décidèrent de durcir le jeu dans l'axe afin de resserrer les lignes de défense adverses. Choix judicieux qui porta le score à 22 à 0 à la pause. Dur pour les visiteurs qui se sont envoyés en défense comme des morts de faim. La deuxième période ne fut qu'un supplice pour les Portais qui encaissèrent cinq essais supplémentaires.
Cadaujac 51 – Port-Sainte-Marie...
 

Les Portais à Cadaujac, pour lancer leur saison ?

Après deux revers lors des deux derniers matchs, l'Uspl se déplace ce dimanche à Cadaujac pour essayer de démarrer sa saison.
La chose s'annonce ardue car le RC Cadaujac a bien réussi ses débuts avec deux matchs à l'extérieur pour un match nul au Passage-d'Agen et une victoire à Cestas. Cette équipe que les Lot-et-Garonnais ne connaissent pas, est réputée solide sur la conquête, notamment un alignement en touche très performant et une défense très agressive. De leurs côtés, les Portais ont raté le coche pour leurs premiers matchs, mais la prestation contre Le Passage était bien plus probante que le premier match.
En gommant l'indiscipline qui a certainement coûté le match dimanche dernier, les Portais peuvent mettre en danger n'importe quelle équipe.
 
Rendez-vous donc dimanche au stade Bernard-Laporte à Cadaujac à 13h45 pour la réserve et 15 h 30 pour la première.
Nicolas Bielle, La Dépêche, le 29/09/2018 
 

Le Port chute à domicile face au Passage

Lamothe était bien plein, ce dimanche où le beau temps a donné envie aux spectateurs de prendre un dernier bain de soleil. Le traditionnel repas des anciens a aussi fait un carton, ce qui a bien garni les talanquères. Tout était donc près pour accueillir Le Passage et tenter de remporter le premier match à domicile.
Les riverains d'Agen attaquaient mieux la rencontre et avec, une bonne maîtrise du jeu des avants, ils poussèrent les Portais par trois fois à la faute (5e, 15e et 24e), portant le score à 9 à 0. Cela a eu pour effet de piquer les Portais jusque-là privés de ballons. Beaucoup de jeu au large, des ballons écartés aux ailes, mais la défense du Passage bien organisée et jouant à la limite du hors-jeu empêcha les locaux d'ouvrir le score.
A la 35e, Le Port croyait même avoir enfin marqué, mais le ballon était lâché en aplatissant. Cinq minutes plus tard, ce sont même les Passageois qui marquent un essai juste avant la mi-temps. 16 à 0 aux «citrons...
 

Re-mobilisation générale

Port sainte Marie - Saint Laurent qui a complètement raté sont premier match, doit une revanche à ses supporters. Dimanche à Lamothe, devant leur public, les portais essaieront de lancer leur saison face au Passage d'Agen. Les passageois qui reste sur un match nul à domicile se déplaceront certainement avec l'ambition de récupérer les points perdus dimanche dernier. Il ne faudra pas compter sur un cadeau des riverains d'Agen pour remporter le premier match de l'année. De leur côté, les portais ne pourront pas compter sur leur centre, Emile Courcelle qui avait été le bourreau des Passageois, lors du match de barrage de qualification, l'an dernier. Auteur d'un placage haut la semaine dernière, il est suspendu. Le seconde ligne, Florian Biason, devrait être lui aussi absent suite à une blessure à Biscarrosse.
Les joueurs du Port ste Marie vont à coup sur se resserrer tant la déception était grande à la sortie du vestiaire, dimanche dernier.
Nicolas Bielle, La Dépêche, le 20/09/2018 
 

Faux départ à Biscarrosse pour l'Uspl

Les Portais commençaient leur saison par un déplacement à Biscarrosse. Pour le première match, Jean Jacques Crayssac avait choisi la continuité en alignant une seule recrue. Les nombreux supporters qui avaient fait le déplacement, piaffaient d'impatience de voir ces Landais que l'on annonce si solides. Il n'aura pas fallu attendre longtemps, puisqu'à la cinquième minute, Biscarrosse pointait déjà le premier essai. Bien organisés en défense et en exerçant un pressing très haut, les locaux annihilaient toutes les tentatives d'attaques et profitaient des erreurs bien trop nombreuses des Portais. Pire encore, sur deux attaques classiques, le BO allait faire sauter le verrou portais et inscrire deux nouveaux essais transformés. On jouait la dix-septième minute et le score était déjà fait 21 à 0.
Les hommes du capitaine Marmié ont tenté de réagir en envoyant du jeu, mais grâce à leur défense très haute, les adversaires récupéraient presque tous les ballons et glanaient même deux pénalités qui portaient le score à 27 à 0. Julien Labassa répondait sur ...
 

Les cadets encore en rodage

Les cadets de l'entente Sainte-Livrade XV, Aiguillon et Port-Sainte-Marie jouaient leur premier match à Villefranche-du-Queyran dans le cadre des brassages du championnat régional U16. L'équipe du capitaine Corentin Cano, amputé de plusieurs joueurs, a fait plus que de la résistance face à l'Aorcq. Après un premier quart d'heure difficile passé à défendre, les Piranhas allaient remettre la main sur le ballon et, sur une superbe action, Kentin Marquet pointait dans l'en-but. Le match était de très bonne facture, et les Piranhas semblaient se diriger vers une première victoire à l'extérieur, mais sur la toute dernière action dans les arrêts de jeu, Casteljaloux marquait un essai et gagnait le match.
 
Dommage, mais pour un premier match, il y a beaucoup de satisfactions et les coaches vont pouvoir profiter des quinze prochains jours pour préparer la venue de la vallée du Lot-Lémance, le 22 septembre.
 
La Dépêche du Midi, le 11/09/2018 
 

Rugby : des nouvelles bases pour le club

L’équipe senior de l’USPL a repris l’entraînement il y a déjà deux semaines. L’ambiance est bonne et le plaisir de se retrouver manifeste, les coaches se chargeant de corriger les petits écarts de l’été.
16 nouveaux joueurs
Dans les joueurs qui viennent de rejoindre le club, sept sont en reprise d’activité, quatre arrivent de Foulayronnes, quatre viennent de Colayrac, Le Queyran, Marmande, Bon-Encontre et Agen. Au niveau des départs, deux joueurs sont partis vers le Queyran, deux vers Nérac, et un vers Lavardac.
Une saison qui arrivera vite
Le championnat débute par un déplacement à Biscarosse, le 16 septembre, le second match sera contre les voisins du Passage, puis contre Lamothe.
Alain Marmié, coprésident, confirme : « Dans ce nouveau championnat de la Ligue Nouvelle-Aquitaine, l’objectif est toujours de figurer dans le haut du tableau. Avec un effectif toujours aussi jeune, l’apport des nouvelles recrues et des retours au club, l’USPL e...
 

Les ENTRAÎNEMENTS ont repris

Les entrainements ont repris à Lamothe pour les joueurs de Port Sainte Marie, qui tenteront de se maintenir en honneur dans cette nouvelle formule de championnat. En effet depuis la refonte des comités territoriaux, le Périgord agenais a été dissout pour laisser place à la ligue Nouvelle Aquitaine. Ce sera donc pour la moitié des adversaires, la première fois que les portais les rencontreront, à la fois angoissant et excitant. Fini donc les périples en Dordogne, et place aux virées girondines et à la forêt landaise.
Pour rappel la poule 3 du championnat honneur est composée de dix clubs. Cinq Lot et garonnais qui sont Port sainte marie, Villeneuve sur lot, Le queyran, Le passage d’Agen et Pont du casse. Deux landais, Labouheyre et Biscarosse. Trois girondins, Pays médoc, Cadaujac et Cestas.
Ce nouveau championnat avec toutes ses inconnues a peut-être convaincu Jean Jacques Crayssac de poursuivre l’aventure en tant qu’entraineur de l’Uspl. « C’est nouveau pour moi, je n’ai jamais fait deux sa...
 

L’US Port-Sainte-Marie Saint-Laurent ambitionne la qualification

Passée juste à côté de la qualification en Honneur en 2017/2018, l'US Port-Sainte-Marie Saint-Laurent ne veut pas rater la marche cette saison et leur bon recrutement en atteste.

L’US Port-Sainte-Marie Saint-Laurent (Lot-et-Garonne) a hâte de renouer avec la compétition dans ce championnat Honneurnouvelle formule, avec une première journée à Biscarrosse, le 16 septembre.

Saint-Loubert et Daurensan, deux départs majeurs

« Nous sommes impatients car nous avons effectué un recrutement important en nombre, précise l’entraîneur Jean-Jacques Crayssac, et il y a donc pas mal d’inconnues sur la faculté qu’auront les nouveaux à s’intégrer le plus vite possible. Nous aurions préféré garder ceux qui partent, je pense tout particulièrement à Laurent Saint-Loubert ou Damien Daurensan mais c’est ainsi… Chacun fait comme il l’entend. »
Pour décrocher une qualification et faire mieux que la saison dernière (5e), vingt joueurs ont ainsi rejoint le club du Lot-et-Garonne et parmi eux, des éléments q...
 
 
 
 
 
 

L'Uspl à Pont du Casse en toute humilité

Dimanche l'Uspl se déplace à Pont du Casse où il est toujours très difficile de gagner. Les riverains de la Garonne qui n'ont toujours pas marqués le moindre point au classement, vont se présenter au stade Regadous sur la pointe des pieds. Malgré une nette amélioration dans la combativité depuis quelques matchs, c'est l'attaque, qui les années précédentes était si prolifique, qui est un gros point noir cette année. Zéro points marqués, lors des deux derniers matchs.
Dans c'est conditions difficile d’appréhender un match à Pont du Casse, mais les portais devront s'envoyer encore un peu plus et mettre un peu de folie dans leur jeu, sous peine de rentrer à la maison les valises pleines.
La tâche s'annonce donc ardue pour les hommes de Jean Jacques Crayssac, qui doit composer avec une avalanche de blessés et des absences de marques dans le groupe.
Dimanche 18 novembre, Stade Regadous à Pont du Casse.
Match à 15 h 30
Equipe réserve à 13 h 45
Nicolas Bielle, La Dépêche, le 17/11/2018 

L’Uspl n’était pas invité, tout simplement

On s’attendait à un gros match ce dimanche à Lamothe avec la réception du leader, Pays du Médoc. Les médocains allait exercer un gros pressing d’entrée de match au portais, avec beaucoup de jeu dans l’axe dans un premier temps et une transformation très rapide sur les extérieurs dans un second temps. La défense du Port n’aura tenu que onze minutes avant de céder une première fois (0-7). Les Portais malgré un déficit de puissance évident tentèrent de réagir en contournant les médocains, mais la défense girondine ne cédera jamais. Pays du Médoc allait même accélérer à deux reprises et scorer à chaque fois, ce qui porta le score à 21 – 0 à la mi-temps.
A la reprise, les portais allait se faire surprendre dès la 43 ème avec un nouvel essai encaissé. Malgré les bonnes initiatives des locaux, le match était à sens unique, les médocains parachevais le travail avec deux nouveaux essais (68 ème et 77 ème) ce qui porta le score à 40 à 0.
Le score est lourd mais il faut bien se rendre compte qu’avec le remaniement des poules, les portais ne sont pas invités à jouer les premiers rôles, pire encore après sept journées, ils n’ont pas inscrit le moindre point.
Port-Sainte-Marie 0 – Pays du Médoc 40
M.-T. : 21-0.
Arbitre : Martignago Jérome (Nouvelle-Aquitaine).
Vainqueurs : 6 E ; 5T.
PORT-SAINTE-MARIE : Geronimo Torres, Brunet, Fourteau, Jinnah, Ennaga, Jimenez Bagnol, Goualch, Stedile, Foussat, Facci, Bousquier, Courcelle, Morjon, Barbedette, Londero.
Remplacents : Ducluzeaud, Bolis, Lafitte, Verzegnassi, Lefelle, Bareyre.
Nicolas Bielle, La Dépêche, le 11/11/2018 

L’Uspl doit tout donner, pas capituler

En ce jour, du centenaire de l’armistice, les Portais reçoivent à Lamothe, le leader et favori de la poule, Pays du Médoc. Dans cette saison bien mal engagée, les Lot et Garonnais n’ont plus le loisir de calculer, il faut tout donner et faire les comptes à la fin. Dans la lignée du match à Villefranche du Queyran, où les Portais ont réalisés une bonne partie, présents dans le combat et solide en conquête, ils avaient faillis dans la finition se heurtant dans un mur. Ce que l’on sait sur ce groupe là depuis quelques années, c’est que quand ils mettent de la folie ils sont capables de renverser tous les pronostics et de créer des exploits improbables. Et ça tombe bien car une victoire sur les girondins de Pauillac, leader invaincu serait un exploit majuscule et un message fort à envoyer aux adversaires pour le maintien. Quelques retours importants dans le groupe sont attendus ce dimanche, seront t’ils suffisants ?
La confrérie de la Gaule sera en place, comme tous les supporters, prêts à encourager le groupe à tout donner.
Dimanche 11 novembre, Stade Lamothe à Saint Laurent.
Match à 15 h 00
Equipe réserve à 13 h 45
Nicolas Bielle, La Dépêche, le 09/11/2018 

Leçon de réalisme pour les portais

Le froid polaire et la pluie ont fait leur apparition ce dimanche, et il est vrai que dans ces conditions il est très difficile de pratiquer un beau rugby. Le port qui devait se resserrer afin de ne pas venir en victime, a réussi à faire jeu égal tout au long de la partie. Mais à ce jeu il faut savoir marquer les points et les portais se sont fait punir pour ne pas avoir su scorer sur les temps forts. A l'inverse, les Queyrannais ont réussis à marquer sur leurs temps forts. Dommage pour les riverains de la Garonne qui ont bien su profiter des conditions climatiques et qui ne méritaient pas un tel écart au score.
Le Queyran 24 - Port-Sainte-Marie 0
M.-T. : 9-0.
Arbitre : Lascou Albéric (Nouvelle-Aquitaine).
Vainqueurs : 4 E ; 2T.
PORT-SAINTE-MARIE : Geronimo Torres, Brunet, Fourteau, Tauron, Ennaga, Le Fur, Lafitte, Cibola, Foussat, Bousquier, Stedile, Morjon, Jimenez Bagnol, Gabory, Facci.
Remplacents : Laurent, Goualch, Ducluzeaud, Bolis, Gabory.
Nicolas Bielle, La Dépêche, le 29/10/2018 

L'Uspl en perte totale de confiance

Dimanche, les portais recevaient les landais de Labouheyre, solide leader avec cinq victoires en cinq rencontres, à Lamothe. Autant dire que les chances des locaux de l'emporter, étaient bien maigres au coup d'envoi. Avec une nouvelle fois un effectif amoindri dans toutes les lignes, les portais comptaient offrir une belle résistance à leurs hôtes. Et le début du match était à l'avantage des locaux, malheureusement, cette domination ne s'est pas convertie en points, avec une belle gestion des landais en défense. Sur un énième ballon rendu au pied, c'est Labouheyre qui allait donner une leçon de réalisme aux portais. Contre-attaque très classique, on s'installe dans le camp adverse et on marque. Mi-temps 15 à 3 pour les visiteurs.
Un coup très dur pour l'Uspl qui ne se relèvera pas, au retour des citrons, les locaux ne réussissaient plus rien, comme toutes les équipes en proie au doute. Les visiteurs en profitaient pour faire le plein de points et s'offrir le bonus offensif.
Décidément ce début de saison est bien difficile pour les portais qui iront au Queyran où il est très compliqué de prendre des points, surtout pour une équipe avec si peu de confiance.
 
Port-Sainte-Marie 10 – Labouheyre 32
M.-T. : 3-15.
Arbitre : Cambou Frédéric (Nouvelle-Aquitaine).
Vainqueurs : 5 E ; 2T ; 1 P.
Vaincus : 1 E ; 1T ; 1 P.
PORT-SAINTE-MARIE : Bolis, Fourteau, Lefelle, Le Fur, Ennaga, Stedile, Lafitte, Marmié, Bousquier, Bareyre, Laurent, Morjon, Jimenez Bagnol, Gabory, Facci.
Sont entrés en jeu : Laurent, Cibola, Foussat, Goualch, Riviere, Ducluzeaud.
Nicolas Bielle, La Dépêche, le 21/10/2018 

Quel visage dimanche pour l'Uspl ?

Les portais toujours fanny après quatre matchs, dont trois à l'extérieur, vont enfin retrouver le stade de Lamothe, après un périple en gironde, où il ne fait pas bon se déplacer. Le match de la semaine semaine dernière à Cestas laisse beaucoup de regrets aux rouge et noirs, qui avec seulement un peu plus de réussite auraient pus créer la surprise à l'extérieur. Quatre pénalités tentées face aux poteaux, pour quatre échecs et surtout deux valises de Simon Marmié et Bastien Bousquier, vendangées par manque de soutien ou mauvais choix.
Rien ne veut sourire aux portais, qui doivent en plus faire face à une vague d'absences impressionnante. En effet, Jean Jacques Crayssas aura du composer avec entre six et huit absents à chaque rencontre, ce qui ne permet pas d’enchaîner les matchs, ni de créer d'automatisme.
Dimanche, se présente à Lamothe un gros outsider de la poule avec les Landais de Labouheyre qui ont déjà prouver qu'ils savaient se déplacer, avec une victoire au Passage d'Agen. La tâche s'annonce rude pour le coach, mais la question qu'il doit se poser, qui sera là dimanche ?
USPL - LABOUHEYRE : Dimanche 21/10 à 15 h 30
Réserve à 13 h 45
Nicolas Bielle, La Dépêche, le 18/10/2018 

Le Port ne ramène que des regrets de Cestas

Le Port jouait dimanche son troisième match à l'extérieur et c'est à Cestas que les lot et Garonnais se présentait, une fois de plus diminués par de nombreuses absences. C'est une véritable tempête de pluie qui accueillait les joueurs à la sortie du tunnel. Vent de face, c'est pourtant les portais qui allaient prendre le jeu à leur compte et malmener les Cestadais et obtenir quatre pénalités, pour autant d'échec. Les visiteurs pourront aussi regretter de ne pas avoir conclu deux superbes occasions durant le premier acte. Bien au contraire c'est Cestas qui marquera un essai juste avant la mi-temps. En seconde mi-temps les Portais se montraient toujours aussi vaillants, mais n'ont jamais été en mesure de conclure. Cestas de son coté, profitait de deux erreurs d'occupation pour contrer les lot et garonnais et obtenir le bonus offensif. Les résultats commencent à devenir inquiétant pour l'Uspl qui n'a toujours pas débloqué son compteur. Il ne faudra pas se poser de questions face à Labouheyre dimanche prochain et espérer un retour de quelques cadres.
 
Cestas 18 - Port-Sainte-Marie 3
M.-T. : 8-0.
Arbitre : Destan Anthony (Nouvelle-Aquitaine).
Vainqueurs : 3 E (40, 48, 70) ; 1 P (11).
Vaincus : 1 P Facci(60).
Evolution du score : 3-0,8-0 ; 13-0,13-3,18-3
PORT-SAINTE-MARIE : Fourteau, Brunet, Geronimo-Torres, Biason, Le Fur, Stedile, Goualch, Marmie, foussat, Bousquier, Morjon, Gabory, Laurent, Antonioli, Facci. Sont entrés en jeu : Bolis, Laurent, Lafitte, Ennaga.
Nicolas Bielle, La Dépêche, le 14/10/2018 

Le Port n'y arrive pas

Cette équipe de Cadaujac était annoncée très complète et joueuse et ce fut bien le cas. Les Portais partis du Lot-et-Garonne avec beaucoup d'absents, s'attendaient à souffrir sur la pelouse du stade Bernard-Laporte, de Cadaujac.
L'équipe amputée d'au moins huit joueurs, aura fait honneur au maillot, en défendant bec et ongles sa ligne et en ne concédant que trois points durant les vingt-cinq premières minutes. Seulement les avants girondins beaucoup plus massifs et agressifs arrivèrent à faire sauter le verrou de la défense portaise (10 à 0 à la 25e). À partir de cet essai, les Cadaujacais décidèrent de durcir le jeu dans l'axe afin de resserrer les lignes de défense adverses. Choix judicieux qui porta le score à 22 à 0 à la pause. Dur pour les visiteurs qui se sont envoyés en défense comme des morts de faim. La deuxième période ne fut qu'un supplice pour les Portais qui encaissèrent cinq essais supplémentaires.
Cadaujac 51 – Port-Sainte-Marie 0
 
M.-T. : 22-0.
Arbitre : M. Pujol (Nouvelle-Aquitaine).
Vainqueurs : 8 E (25,35,37,44,50,53,64,77) ; 4 T (25,37,44,64) ; 1 P 1 (15).
Vaincus :
Évolution du score : 3-0,10-0,15-0,22-0 ; 29-0,34-0,39-0,44-0,51-0
PORT-SAINTE-MARIE : Bolis, Brunet, Geronimo-Torres, Ennaga, Tauron, Stedile, Cibola, Marmie, Bousquier, Soumoulou, Morjon, Gabory, Laurent, Antonioli, Labassa. Sont entrés en jeu : Fourteau, Bachere, Biason, Le Fur, Rodriguez.
Carton jaune : Bousquier (14) Morjon (50)
En réserve : Cadaujac 60 – Port-Sainte-Marie 0
Nicolas Bielle, La Dépêche, le 02/10/2018 

Les Portais à Cadaujac, pour lancer leur saison ?

Après deux revers lors des deux derniers matchs, l'Uspl se déplace ce dimanche à Cadaujac pour essayer de démarrer sa saison.
La chose s'annonce ardue car le RC Cadaujac a bien réussi ses débuts avec deux matchs à l'extérieur pour un match nul au Passage-d'Agen et une victoire à Cestas. Cette équipe que les Lot-et-Garonnais ne connaissent pas, est réputée solide sur la conquête, notamment un alignement en touche très performant et une défense très agressive. De leurs côtés, les Portais ont raté le coche pour leurs premiers matchs, mais la prestation contre Le Passage était bien plus probante que le premier match.
En gommant l'indiscipline qui a certainement coûté le match dimanche dernier, les Portais peuvent mettre en danger n'importe quelle équipe.
 
Rendez-vous donc dimanche au stade Bernard-Laporte à Cadaujac à 13h45 pour la réserve et 15 h 30 pour la première.
Nicolas Bielle, La Dépêche, le 29/09/2018 

Le Port chute à domicile face au Passage

Lamothe était bien plein, ce dimanche où le beau temps a donné envie aux spectateurs de prendre un dernier bain de soleil. Le traditionnel repas des anciens a aussi fait un carton, ce qui a bien garni les talanquères. Tout était donc près pour accueillir Le Passage et tenter de remporter le premier match à domicile.
Les riverains d'Agen attaquaient mieux la rencontre et avec, une bonne maîtrise du jeu des avants, ils poussèrent les Portais par trois fois à la faute (5e, 15e et 24e), portant le score à 9 à 0. Cela a eu pour effet de piquer les Portais jusque-là privés de ballons. Beaucoup de jeu au large, des ballons écartés aux ailes, mais la défense du Passage bien organisée et jouant à la limite du hors-jeu empêcha les locaux d'ouvrir le score.
A la 35e, Le Port croyait même avoir enfin marqué, mais le ballon était lâché en aplatissant. Cinq minutes plus tard, ce sont même les Passageois qui marquent un essai juste avant la mi-temps. 16 à 0 aux «citrons».
On pourrait penser que le plus dur était fait pour les visiteurs, seulement les Portais ont attaqué la seconde mi-temps avec beaucoup plus de mordant et concrétisaient enfin sur pénalité par Julien Labassa, à la 55e, où Barbedette venait trancher la ligne à hauteur pour un magnifique essai.
A ce moment-là, on sentait le match basculer complètement, seulement les Passageois avec leur défense de fer et un jeu de cache-ballon arrivaient à anéantir toutes les occasions portaises.
Le score restera bloqué à 11 à 19. L'investissement n'a pas payé, les absences ont certainement beaucoup pesé dans la balance.
En réserve : Port-Sainte-Marie 22 – Le Passage 34
 
Port-Sainte-Marie 11 – Le passage 19
M.-T. : 16-0.
Arbitre : M. Cottier (Nouvelle-Aquitaine).
Vainqueurs : 1 E Adoue (40) ; 1 T Bidan (40) ; 4 P Bidan (3,14,19,50).
Vaincus : 1 E Bardebette (57) ; 2 P Labassa (48,76).
Evolution du score : 3-0,6-0,9-0,16-0 ; 16-3,19-3, 19-8,19-11
PORT-SAINTE-MARIE : Bolis, Laurent, Geronimo-Torres, Enaga, Stedile, Cibola, Goual'h, Marmie, Bousquier, Jimenez g, Morjon, Facci, Gabory, Bardebette, Labassa. Sont entrés en jeu : Deche, Brunet, Fourteau, Verzegnassi, Bachere, Jimenez Dimitri, Silva Correia.
Carton jaune : Verzegnassi (66)
LE PASSAGE : Ferragus, Laupies, Lafrogne, Aubry, Thubert, Calixe, Zarantorello, Bourgade, Lauzun, Camaroque, Pocyusan, Adoue, Verguin, Bidan, Ibrac. Sont entrés en jeu : Marchesin, Pejac, Dafonseca, Aubry, Legret, Duportal, Zorzi.
Nicolas Bielle, La Dépêche, le 23/09/2018 

Re-mobilisation générale

Port sainte Marie - Saint Laurent qui a complètement raté sont premier match, doit une revanche à ses supporters. Dimanche à Lamothe, devant leur public, les portais essaieront de lancer leur saison face au Passage d'Agen. Les passageois qui reste sur un match nul à domicile se déplaceront certainement avec l'ambition de récupérer les points perdus dimanche dernier. Il ne faudra pas compter sur un cadeau des riverains d'Agen pour remporter le premier match de l'année. De leur côté, les portais ne pourront pas compter sur leur centre, Emile Courcelle qui avait été le bourreau des Passageois, lors du match de barrage de qualification, l'an dernier. Auteur d'un placage haut la semaine dernière, il est suspendu. Le seconde ligne, Florian Biason, devrait être lui aussi absent suite à une blessure à Biscarrosse.
Les joueurs du Port ste Marie vont à coup sur se resserrer tant la déception était grande à la sortie du vestiaire, dimanche dernier.
Nicolas Bielle, La Dépêche, le 20/09/2018 

Faux départ à Biscarrosse pour l'Uspl

Les Portais commençaient leur saison par un déplacement à Biscarrosse. Pour le première match, Jean Jacques Crayssac avait choisi la continuité en alignant une seule recrue. Les nombreux supporters qui avaient fait le déplacement, piaffaient d'impatience de voir ces Landais que l'on annonce si solides. Il n'aura pas fallu attendre longtemps, puisqu'à la cinquième minute, Biscarrosse pointait déjà le premier essai. Bien organisés en défense et en exerçant un pressing très haut, les locaux annihilaient toutes les tentatives d'attaques et profitaient des erreurs bien trop nombreuses des Portais. Pire encore, sur deux attaques classiques, le BO allait faire sauter le verrou portais et inscrire deux nouveaux essais transformés. On jouait la dix-septième minute et le score était déjà fait 21 à 0.
Les hommes du capitaine Marmié ont tenté de réagir en envoyant du jeu, mais grâce à leur défense très haute, les adversaires récupéraient presque tous les ballons et glanaient même deux pénalités qui portaient le score à 27 à 0. Julien Labassa répondait sur pénalité.
Après la pause, sur un énième ballon perdu, Biscarrosse engloutissait les Portais avec deux essais, 41 à 3. Le cœur n'y était plus.
La fin du match était un supplice pour les joueurs du Port, avec deux essais encaissés et les blessures de Londero et Biason. Pire, Emile Courcelle, sur un mauvais réflexe, écopa d'un carton rouge pour plaquage haut.
Un match à digérer très vite. Pas très rassurant mais comme on dit, «les plus belles histoires commencent toujours par des naufrages», là ça en était bien un !
Biscarrosse 53 – Port-Sainte-Marie : 3
Biscarrosse : 7 E, 2 P et 6 T.
USPL : 1 P
L'équipe : Deche, Brunet, Fourteau, Tauron, Biason, Cibola, Stedile, Marmié (cap.), Bousquier, Tourtarel, Morjon, Courcelle, Jimenez Bagnol, Labassa, Londero.
Sont entrés en jeu : Bolis, Foussat, Geronimo Torres, Laurent, Verzegnassi, Goualch.
La dépêche, le 19/09/2018 

Les cadets encore en rodage

Les cadets de l'entente Sainte-Livrade XV, Aiguillon et Port-Sainte-Marie jouaient leur premier match à Villefranche-du-Queyran dans le cadre des brassages du championnat régional U16. L'équipe du capitaine Corentin Cano, amputé de plusieurs joueurs, a fait plus que de la résistance face à l'Aorcq. Après un premier quart d'heure difficile passé à défendre, les Piranhas allaient remettre la main sur le ballon et, sur une superbe action, Kentin Marquet pointait dans l'en-but. Le match était de très bonne facture, et les Piranhas semblaient se diriger vers une première victoire à l'extérieur, mais sur la toute dernière action dans les arrêts de jeu, Casteljaloux marquait un essai et gagnait le match.
 
Dommage, mais pour un premier match, il y a beaucoup de satisfactions et les coaches vont pouvoir profiter des quinze prochains jours pour préparer la venue de la vallée du Lot-Lémance, le 22 septembre.
 
La Dépêche du Midi, le 11/09/2018 

Rugby : des nouvelles bases pour le club

L’équipe senior de l’USPL a repris l’entraînement il y a déjà deux semaines. L’ambiance est bonne et le plaisir de se retrouver manifeste, les coaches se chargeant de corriger les petits écarts de l’été.
16 nouveaux joueurs
Dans les joueurs qui viennent de rejoindre le club, sept sont en reprise d’activité, quatre arrivent de Foulayronnes, quatre viennent de Colayrac, Le Queyran, Marmande, Bon-Encontre et Agen. Au niveau des départs, deux joueurs sont partis vers le Queyran, deux vers Nérac, et un vers Lavardac.
Une saison qui arrivera vite
Le championnat débute par un déplacement à Biscarosse, le 16 septembre, le second match sera contre les voisins du Passage, puis contre Lamothe.
Alain Marmié, coprésident, confirme : « Dans ce nouveau championnat de la Ligue Nouvelle-Aquitaine, l’objectif est toujours de figurer dans le haut du tableau. Avec un effectif toujours aussi jeune, l’apport des nouvelles recrues et des retours au club, l’USPL espère jouer sa carte pour le maintien et pourquoi pas, envisager une place parmi les qualifiés ? »
Sud ouest, Publié le par Gérard Ramaioli.

Les ENTRAÎNEMENTS ont repris

Les entrainements ont repris à Lamothe pour les joueurs de Port Sainte Marie, qui tenteront de se maintenir en honneur dans cette nouvelle formule de championnat. En effet depuis la refonte des comités territoriaux, le Périgord agenais a été dissout pour laisser place à la ligue Nouvelle Aquitaine. Ce sera donc pour la moitié des adversaires, la première fois que les portais les rencontreront, à la fois angoissant et excitant. Fini donc les périples en Dordogne, et place aux virées girondines et à la forêt landaise.
Pour rappel la poule 3 du championnat honneur est composée de dix clubs. Cinq Lot et garonnais qui sont Port sainte marie, Villeneuve sur lot, Le queyran, Le passage d’Agen et Pont du casse. Deux landais, Labouheyre et Biscarosse. Trois girondins, Pays médoc, Cadaujac et Cestas.
Ce nouveau championnat avec toutes ses inconnues a peut-être convaincu Jean Jacques Crayssac de poursuivre l’aventure en tant qu’entraineur de l’Uspl. « C’est nouveau pour moi, je n’ai jamais fait deux saisons consécutives dans aucun club, que ce soit en fédérale ou en équipe de jeunes », nous confiait-il. « Ce groupe de jeunes me plait, il y a un gros potentiel, les gamins sont à l’écoute et ont envies d’apprendre, je me sens bien dans le club ».
Au niveau de la reprise le club enregistre environ vingt arrivées pour cinq départs. Lors du premier entrainement, Jean Jacques était particulièrement enthousiaste : « Je suis très content de reprendre, je vis pour ce jeu et je suis encore plus heureux quand je vois trente mecs à la reprise, en plein mois d’août au lieu d’être en vacances. Cela montre l’intérêt que le groupe porte à cette nouvelle saison ».
Il est vrai que les exercices se sont enchainés avec de la vitesse, beaucoup d’investissement et de travail, pour cette reprise. « Nous serons vite aux deux matchs amicaux de préparation qui se dérouleront à Saint Laurent, le dimanche 26 août dans l’après midi contre Caussade, club du Tarn et Garonne qui évolue en honneur. Le match retour, toujours contre Caussade, le samedi 08 septembre chez eux ». Le premier match de championnat se déroulera, lui le dimanche 16 septembre à 14 h 00 pour la réserve et 15 h 30 pour la première, à Biscarrosse où il ne faudra se croire à la plage.
D’ici là les dirigeants sont toujours à pied d’œuvre, pour vous accueillir aux marchés nocturnes tous les samedis soir, jusqu’au 01 septembre, sur l’esplanade à Saint Laurent. A noter que le samedi 11 août et le samedi 01 septembre un vide grenier en nocturne est organisé, en complément des marchés, de 16 h 00 à 23 h 30. Inscriptions au 06.72.06.83.18 ou 06.22.49.42.04
La dépèche, le 15/08/2018 par NB

L’US Port-Sainte-Marie Saint-Laurent ambitionne la qualification

Passée juste à côté de la qualification en Honneur en 2017/2018, l'US Port-Sainte-Marie Saint-Laurent ne veut pas rater la marche cette saison et leur bon recrutement en atteste.

L’US Port-Sainte-Marie Saint-Laurent (Lot-et-Garonne) a hâte de renouer avec la compétition dans ce championnat Honneurnouvelle formule, avec une première journée à Biscarrosse, le 16 septembre.

Saint-Loubert et Daurensan, deux départs majeurs

« Nous sommes impatients car nous avons effectué un recrutement important en nombre, précise l’entraîneur Jean-Jacques Crayssac, et il y a donc pas mal d’inconnues sur la faculté qu’auront les nouveaux à s’intégrer le plus vite possible. Nous aurions préféré garder ceux qui partent, je pense tout particulièrement à Laurent Saint-Loubert ou Damien Daurensan mais c’est ainsi… Chacun fait comme il l’entend. »
Pour décrocher une qualification et faire mieux que la saison dernière (5e), vingt joueurs ont ainsi rejoint le club du Lot-et-Garonne et parmi eux, des éléments qui ont déjà fait leur preuve ici ou ailleurs, à l’image de Yassine Enaga ou Florent Bousquet devant, Damien Facci, Dimitri Gimenez ou Nicolas Petit derrière.
« L’objectif était de renforcer les deux équipes et de faire en sorte que la réserve soit également plus compétitive. Il fallait notamment recruter plus chez les trois-quarts et nous avons œuvré dans ce sens. »
 
Reste désormais à découvrir des destinations inconnues comme Biscarrosse, Cadaujac, Cestas, Labouheyre ou Pays Médoc, des déplacements a priori plutôt inconfortables face à des clubs ambitieux.
Mouvements :
Départs : Lionel Serena et Christopher Sarot au RC Queyran, Laurent Saint-Loubert et Damien Daurensan à Nérac, Jérome Cabos à Duras et Maxime Basset à Lavardac. 
Arrivées chez les avants : Yassine Enaga (deuxième-ligne, Marmande), Alexandre Touvignon (deuxième-ligne, Foulayronnes),Yoann Ducluzeaud (pilier, Foulayronnes), David Magoulès (talonneur, Agen), Victor Chiocci (troisième-ligne, junior).
Reprises chez les avants : Thibault Brunet (talonneur), Adrien Furlan (deuxième-ligne), Florent Bousquet (troisième-ligne) et Quentin Grihom (deuxième-ligne).
Arrivées chez les trois-quarts : Dimitri Gimenez (centre, Sainte-Livrade), Corentin Foussat (demi-de-mêlée, Bon-Encontre), Thomas Barbedette (ailier ou arrière, RC Queyran), Bruno Gabor (arrière, Colayrac), Grégoire Valentin (ailier, Foulayronnes), Sylvain Goupil (ailier, Foulayronnes) et Adrien Mothes (centre, junior). 
Reprises chez les trois-quarts : Nicolas Petit (ailier), Damien Facci (centre), Mickael Albanhac (ailier ou arriere) et Azirari Amiri (ailier).
 
Nicolas Gosselin, Ovalhie, le 27/08/2018